Sélectionner une page

Por ahora este texto solo esta en francésL’Etourisme pourrait se définir d’un côté comme tous les moyens électroniques liées au tourisme, intervenant de façon directe ou indirecte, soit dans le processus d’achat de l’objet ou du produit touristique, soit dans la gestion des déplacements, dans l’utilisation de ou des objets ou produits touristiques, soit par l’immersion où l’utilisateur peut appréhender l’Object ou le produit touristique à partir ou depuis une interface électronique, ou bien le service après-vente.
De ce fait, faire un tour sur Google Maps pourrait être défini comme de l’eTourisme. Tous les éléments sont réunis : l’électronique, et le fait de découvrir un nouvel endroit. Pareillement les cartes interactives électriques du métro de Paris datant des années soixante-dix pourraient être prises en compte dans une réflexion eTouristique. Bien qu’il est bien connu qu’elles ont été remplacées par l’application mobile RATP.
Nous allons approfondir davantage sur la notion utilitaire de l’eTourisme. Nous étudierons le domaine à partir de ses notions de support de communication, promotion et commercialisation d’une activité touristique quelconque.
Pour simplifier et concentrer notre terminologie, nous parlerons de la communication et de la promotion touristiques comme étant une seule entité. Nous traiterons la communication touristique dans l’eTourisme sous l’angle de la promotion. D’un autre côté nous parlerons de la commercialisation comme la mise en marché des projets ou des services touristiques par le biais électronique. Ici nous tenterons de voir les diverses méthodes de commercialisation en ligne prenant en compte tout type d’échange économique bien que la transaction soit finalisée en ligne ou pas.
La Promotion et la commercialisation sont intimement liées et complémentaires. Il est vrai que dans certains domaines (notamment dans la promotion touristique émanant du public) la commercialisation n’est pas ou peu le facteur clé, mais bien que cela ne soit le centre de leur action, il doit y avoir un retour sur investissement possible, soit en termes purement économiques comme par l’amélioration de la visibilité d’une ville ou d’un territoire donné.
Cette introduction n’est pas exhaustive. Je vous invite à approfondir ou a chercher par vous-mêmes les termes que j’ai évoqué ici. Cette science, l’eTourisme, est changeante et en constante évolution.
A bientôt !

fr_FRFrançais