Sélectionner une page

César Gélvez Consulting

Protocole Diagnostic
Numérique territorial

Grâce à la méthode scientifique, nous avons développé un protocole qui permet aux territoires de connaitre leur place sur le web.

Ce protocole permet aux décideurs et aux acteurs territoriaux d’acquérir les données nécessaires à la mise en place des politiques d’attractivité territoriale.

Le protocole d’analyse numérique n’est pas une analyse d’UN SEUL SITE INTERNET. Le protocole va chercher toutes les traces générées par un territoire sur le web et va chercher à analyser la puissance des traces générées.

En quoi cela consiste ?

Le numérique doit être traité de manière scientifique et systémique. Son analyse doit permettre d’avoir une vision globale du territoire.

L’analyse numérique territoriale est un outil d’observation, de prospection et il sert de base aux plans d’action et de communication du territoire

La méthode diagnostic d’analyse numérique territoriale (MDANT) est née d’un constat : les diagnostics territoriaux traditionnels prennent en compte de façon partielle la question du numérique (Gélvez, 2020). Généralement, la question du numérique est traitée à partir de la connectivité ou bien à partir des données des acteurs commanditaires des études, ou pire, la question du numérique n’est pas du tout traitée dans un diagnostic territoriale. 

Outil d’observation

L’analyse va montrer la géographie numérique du territoire. Quels sont les termes qui décrivent le mieux le territoire ? Quels sont les acteurs numériques du territoire ?
Il s’agit d’une cartographie du territoire selon sa présence sur Internet.

Base du plan d’action 

Nous utilisons les questions de base du marketing : QUI ? COMMENT ? QUOI ? POURQUOI ?

Outil de prospection 

L’analyse permet de mettre en avant des opportunités dans votre territoire. Il va aider les décideurs du territoire à repérer les acteurs (et partenaires) qui communiquent dans leur territoire, et ceux qui ont besoin de s’améliorer ou communiquer davantage. 

QUI communique
– Par QUEL canal
COMMENT on communique… etc.

La cerise sur le gâteau

Le protocole va permettre aussi d’élaborer des plans de formation pour les acteurs du territoire.
Ces plans de formation pourront être financés par les fonds pour la formation professionnelle.
Ce protocole a été construit dans le cadre d’une thèse doctorale. Il s’agit donc d’une prestation qui peut être considérée comme de l’innovation.

Nous vous invitons à vous renseigner sur les aides au financement des activités d’innovation et recherche auxquelles vous pourrez avoir accès par le biais de la Banque des Territoires ou des crédits d’impôt.

Qu’est ce que mon territoire gagne avec cette analyse ?

1. Une image claire de votre place sur le web.  

Ce qui change avec cette méthode est l’échelle : au lieu de connaitre l’impact du site internet de la commune ou du syndicat mixte on sait QUI EST QUI dans le territoire ; les décideurs ont un portrait du territoire sur le web.

2. Une image comparable.  

Du fait qu’il s’agit d’un protocole, la démarche a été structurée de telle manière que les résultats peuvent être comparés avec d’autres territoires.

3. Une image actualisable.  

Les décideurs peuvent suivre le développement des politiques et vérifier si leurs plans d’action ont l’impact escompté. Vous pouvez actualiser les données de manière mensuelle, semestrielle ou annuelle selon vos besoins et objectifs.

4. Un portrait réaliste de mon territoire   

Les acteurs du territoire ont souvent du mal à connaître leurs statistiques numériques. Parfois, ils ne savent pas comment le faire ! A l’échelle d’un territoire cela se complique davantage. Ce protocole vise à montrer de façon concrète les termes par lesquels le territoire est le plus visible.

Comment se deroule cette prestation?

Selon les besoins de votre territoire.

1. Une image claire de votre place sur le web.

Cette étape incontournable suppose deux étapes : une externe et une interne. L’étape externe va impliquer des recherches sur les termes utilisés par les internautes sur votre territoire. Cela se fait grâce à la méthode du protocole d’analyse numérique territoriale.
Nous allons aussi croiser les données issues de la presse, des réseaux sociaux, etc.
Une fois l’étape externe réalisée, nous ferons une analyse interne. Cela suppose que nous serons présents dans votre territoire et que nous analyserons la façon dont le numérique fonctionne. Nous allons chiffrer les vitesses de connexion, faire ressurgir les acteurs qui n’apparaissent pas sur le web ou qui sont sous représentés.
Cette étape a une durée variable selon la taille de votre commune et le nombre d’habitants.
A l’issue de cette étape une restitution de l’analyse sera effectuée.
Livrable : Cahier analytique et réunion avec l’équipe commanditaire.

2. Cahier de préconisations

L’analyse peut être suivie d’un cahier de préconisations où nous allons vous proposer des actions à mettre en place.
Le cahier de préconisations est proposé aux commanditaires mais, il peut être restitué dans des réunions publiques où les acteurs du territoire pourront être en contact des résultats obtenus.
Livrable : Cahier de préconisations et une réunion publique.

3. Plan d’action.

Le plan d’action peut être constitué soit uniquement avec les territoires commanditaires ou bien il peut aussi inclure les acteurs externes aux institutions commanditaires. Ce plan d’action peut être considéré comme un plan de communication territorial étendu à l’attention des  institutionnels et de l’ensemble des acteurs détectés dans le territoire.
Il peut être construit au sein des réunions publiques et des sprints de création (nombre de réunions à fixer selon les besoins des commanditaires et la taille du territoire.)
Livrable : Plan d’actions et de communication, réunion publique de restitution.

4. Plan de formation

Une fois que le cahier de préconisations a été livré des formations autour des besoins réels du terrtoire seront proposées. 
Livrable : Plan de formation 

Pourquoi nous faire confiance?

Pour soutenir la recherche

J’ai créé cette démarche dans le cadre de ma thèse doctorale. Ainsi, la méthode a été validée par des pairs académiques scientifiques. Cette méthode se base sur la méthode scientifique d’analyse du marketing territorial.

Pour soutenir les petites entreprises

Je suis une EURL basé sur Arvieu (12) et mon implantation se doit à que je crois aux territoires ruraux et je souhaite y créer de l’activité.

Pour développer un réseau d’acteurs du numérique.

Cette méthode vise aussi à sensibiliser les acteurs institutionnels, et privés à leur place sur le web et à l’importance de leur action pour l’attractivité et la visibilité du territoire.

Quelques chifres

Ce protocole a été développé dans le cadre d’une recherche doctorale menée dans le Laboratoire PACTE à Grenoble et a été appliquée dans divers territoires. 

 

  • Taux d’efficacité – 90%

Collectivités

Offices de tourisme

Projets en cours

Tases de café (Colombien)

Parlons de votre territoire et demarrons un projet
Ensemble

Notre méthode s’adapte aux besoins de chaque territoire. Contactez nous pour discuter de vos besoins et de vos projets.

fr_FRFrançais